Livres

Charley Davidson, tome 1 – Darynda Jones

Charley-davidson-tome-1

Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

Ce roman ne manque pas de rythme et tous les persos sont attachants. Pauvre Charley : un rôle de faucheuse pas évident à assumer, surtout quand les gens ont tendance à s’en prendre à elle parce qu’elle voit des fantômes et qu’ils n’acceptent pas la réalité, sa propension à se fourrer dans les ennuis jusqu’au cou (heureusement qu’elle guérit relativement vite, sinon elle serait bonne pour finir en quatre planches bien avant la moitié du roman), les fantômes qui la harcèlent, ceux qui investissent son appart’ sans demander la permission. Non, vraiment, la vie de Charley Davidson n’est pas évidente.

Sans compter son amant mystérieux qui a tout de terrifiant. Ah oui, elle a aussi un ange gardien qu’elle a surnommé Grand Méchant parce qu’il a tendance à la sauver des pires galères en tuant les gens qui s’en prennent à elle. Altruiste, mais flippant.

J’ai bien aimé l’enquête sur la mort des trois avocats. Elle permet de présenter un peu le petit monde de Charley, son oncle Bob qui profite de ses talents de faucheuse pour résoudre ses affaires, son père qui tient le bar sous son bureau, sa connasse de belle-mère, sa sœur qui ne vaut pas mieux (alors que le sœur en question n’est même pas la fille de la belle-mère, mais bref), son assistante/BFF Cookie qui est adorable et est capable de tout accepter de sa part, tant qu’elle lui dit la vérité. Elle a l’esprit ouvert c’est le moins qu’on puise dire. Sa fille est cute aussi. Le détective qui ne croit pas un mot de son don mais qui finalement essaye de garder l’esprit ouvert parce qu’après tout, elle est totalement en mesure de prouver ce qu’elle avance. Mais bon, pour lui, au bout d’un moment trop c’est trop. J’adore les piques qu’ils se lancent.

Bref, les perso qui entourent Charley sont variés, intéressants, donnent envie d’en savoir plus sur eux, et permettent parfois à Charley de faire preuve de beaucoup d’imagination dans ses insultes.

Une lecture que je vous conseille, elle ne révolutionne pas le genre de la bit-lit mais elle est très agréable et j’ai hâte de me plonger dans la suite. Je ne m’attendais pas à la révélation finale concernant l’amant mystérieux et je pense que ça va envoyer du lourd dans les prochains tomes. Puis j’adore le triangle d’enquêteurs composé de son oncle, du casse couille borné et elle.

Advertisements

One thought on “Charley Davidson, tome 1 – Darynda Jones

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s