drama · Du côté du pays du soleil levant · Japon

Du côté du pays du soleil levant #11 – Buzzer Beat

303855buzzerbeat.jpg

C’est de la romance pure. Tout commence par un jeune homme (interprété par Yamapi) qui oublie son portable dans le bus. Une nana le récupère et après un échange de mail, elle le rend au coach du jeune homme en question. De là commence une vague romance avec le coach. Heureusement ce n’est en rien la relation principale de la série. Parce que bon, pour tout vous dire, ils vont pas vraiment ensemble.

Riko, l’héroïne, est violoniste. Sa meilleure amie est flutiste et elles vivent toutes les deux dans un appartement juste au dessus d’un terrain de basket public. Ils finissent par se rencontrer sur ce terrain, elle en train de jouer au violon et lui parce qu’il voulait s’entrainer. C’est l’histoire de deux personnes qui ont un rêve. Devenir pro dans leur domaine respectif. Mais le chemin est semé d’embûches, ils ont un manque de confiance en eux. Bien sûr le basketteur, Naoki a déjà une copine et c’est du sérieux, il pensait à l’épouser. Puis la violoniste sort avec son entraineur.

C’est l’histoire de deux personnes qui vont devenir amis, se soutenir mutuellement, s’encourager, et tomber progressivement amoureux l’un de l’autre.

Évidemment, leur relation va être semée d’embûches. D’abord la copine de Naoki est une garce finie, elle le trompe avec le nouveau joueur de basket (qui est un gros con, aucun esprit d’équipe, ce qui est un peu dommage quand on joue dans un sport d’équipe, mais en plus il a un égo démesuré, bref le relou de base quoi) et en plus elle râle parce qu’elle se fait larguer. Meuf, j’ai envie de te dire que tu l’as quand même un peu cherché. Mais en plus elle va essayer de les manipuler lui et Riko, tout en finesse. Ben oui, pourquoi ne pas tout tenter pour le récupérer alors que t’en voulais pas au départ. Puis même comme ça, elle le trouve toujours pas assez bien pour elle hein, clairement c’est plus par pure méchanceté et parce qu’elle considère qu’il devrait être avec elle plus que parce qu’elle l’aime. Une vraie garce. Le genre de personne qui vous donne envie de vous taper la tête contre les murs, surtout si elle arrive à ses fins. Puis le coach n’aide pas non plus, surtout qu’il a l’air plus intéressé par la compétition que par la copine.

J’aime aussi beaucoup la meilleure amie flutiste, qui a un caractère bien trempé et qui défend toujours son amie. Parce qu’elle est trop gentille, comme Naoki. Pff ces deux là se feraient escroquer en deux deux IRL, beaucoup trop gentils/naïfs avec tout le monde.

J’ai adoré l’évolution de leur relation, c’était la définition de cute. Bon c’est surtout le personnage de Yamapi qui est la définition de cute, j’avoue. Je ne comprends pas le complexe d’infériorité. Il prend soin de tout le monde, sait cuisiner, fait même le ménage. Il est bon au basket, même si sous la pression il galère un peu… Bref, il mérite que du bonheur ce perso.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s