Uncategorized

Bilan séries 2015

2015 fut l’année de belles découvertes (et quelques nullitées) en matière de série. Toutes les séries ne datent pas de cette année, je les ai juste découvertes ou testées cette année ^^ Voyez plutôt (les synopsis proviennent d’allocine) :

news_illustre_1429043155_166

Tout d’abord il y a eut Constantine au début de l’année.

Synopsis : Chasseur de démons et maître de l’occulte, John Constantine est doté d’une incroyable connaissance des arts obscurs et d’une féroce arrogance. Il combat le Mal, du moins il essaie. Son âme étant déjà damnée, il décide d’abandonner sa campagne contre les forces du Mal, jusqu’à ce qu’une série d’événements le pousse à remonter sur le ring. Torturé par un échec cuisant, il fera tout ce qu’il faut pour protéger les innocents. Voyageant à travers le pays, Constantine met ses compétences à profit pour renvoyer les créatures surnaturelles qui menacent notre monde d’où elles viennent. Après cela, qui sait … il y aura peut-être un jour de l’espoir pour lui et son âme après tout.

Adaptation des comics Hellblazer (que je n’ai pas encore lu, mais je vais bientôt remédier à cela), cette série n’a malheureusement pas séduit son public et n’a eut droit qu’à une saison 😦 Dommage, c’était un petit bijou, et je pense faire un article plus détaillé bientôt, parce que même s’il n’y a que treize épisodes, elle vaut la peine qu’on la regarde. Au programme : action, surnaturel, persos géniaux, humour (noir), Matt Ryan n’est pas désagréable à regarder aussi, il faut avouer (vous pouvez en juger par la photo plus haut).

Si le nom vous parle à cause du film avec Keanu Reeves, oublier ce souvenir désastreux, la série n’a rien à avoir et est 100 fois meilleure (OK c’est pas dur, mais quand même).

legends

Synopsis : Martin Odum, agent du FBI, a un don pour les “légendes”, c’est-à-dire les fausses identités. Il est ainsi envoyé dans une grande variété de missions et finit par se demander si sa propre identité ne serait pas, elle aussi, une légende…

Honnêtement, ma mémoire est tellement foireuse, que je me souviens que j’ai apprécié la série, mais je serais incapable d’en parler… De toute façon je comptais faire un rewatch de la saison 1 avant de voir la 2 qui a commencé cette année. Pourquoi la regarder ? Parce que Sean Bean. Et puisque c’est une série dont il est le héros on a le temps avant qu’il meurt comme à son habitude dans la plupart de ses films ^^ Et aussi Ali Larter. Ils sont tous les deux badass forcément. Et j’étais en manque de série d’espionnage.

agent-carter

Synopsis : Bien des années avant les exploits de l’Agent Coulson et de son équipe du SHIELD, il y avait l’Agent Carter. Personne ne devrait sous-estimer Peggy… Nous sommes en 1946. La paix est désormais revenue sur la planète. Les hommes sont revenus du front et Peggy est de nouveau reléguée, obligée de s’occuper des basses oeuvres administratives du SSR (Strategic Scientific Reserve), alors qu’elle aimerait tant retourner sur le terrain et botter les fesses des criminels. Pour Peggy, la période est compliquée, d’autant plus qu’elle vient de perdre l’amour de sa vie : Steve Rogers, également connu sous le titre de “Captain America”. L’ingénieur Howard Stark, une vieille connaissance, se retrouve accusé de vente d’armes illicite. Il contacte alors la seule personne en qui il ait réellement confiance : Peggy. A charge pour elle de traquer les vrais coupables : ceux qui ont effectivement vendu les armes, afin de laver l’honneur de Stark. Elle est aidée dans cette tâche par Edwin Jarvis, le majordome de Stark. Une tâche qui ne convient pas forcément à ce dernier : Jarvis n’aime pas vraiment les surprises, lui préférant la routine et le quotidien.

J’ai adoré cette série, because Peggy. L’actrice est géniale et j’adore qu’on ait développé une série sur elle, parce que c’était le seul truc bien dans le premier Captain America. Tout ce qui tourne autour des personnages étaient super, j’ai moins aimé le fil rouge mais honnêtement c’est pas bien grave. La série (et Peggy) se suffit à elle-même. Petit bijou de féminisme, elle est badass et depuis la fin de la guerre c’est dur pour elle de trouver sa place, elle est passée de super espionne/militaire à simple secrétaire, entouré d’une bande de mecs qui sont vraiment des bras cassés. Pour elle aussi je ferais un article plus détaillé plus tard sur le blog.

nbc-allegiance1

Synopsis : Alex O’Connor, un officier de l’armée décoré devenu un brillant analyste de la CIA, ignore que ses parents et sa soeur aînée sont des espions russes pour le compte d’une cellule dormante qui vient juste d’être ré-activée. Ils doivent désormais espionner leur propre fils alors qu’une attaque terroriste est sur le point de tuer des milliers d’américains…

Je me suis ennuyée à mourir devant les quatre premiers épisodes et je l’ai abandonné sans hésiter. Puis elle a été annulée. Adios.

POLDARK

Synopsis : Cornwall en Angleterre, vers la fin du 18ème siècle. Ross Poldark revient de la guerre d’Indépendance américaine pour retrouver sa bien-aimée, mais il ne trouve qu’un monde en ruine : son père est mort, la mine familiale fermée et sa compagne s’est engagée à épouser son cousin. Heureusement pour Poldark, rien n’est perdu…

Coup de coeur absolu pour cette série (que je suis d’ailleurs en train de reregarder alors que j’écris ces mots). Elle aussi aura droit à un article plus détaillé plus tard. La perfection d’Aidan Turner et d’Eleanor Tomlinson <3. J’aime tout dans cette série, les acteurs, les persos, toutes les histoires, les relations entre les persos, les décors, la musique. Rien à jeter. Je pense me jeter sur les livres en attendant la saison 2 (surtout que je suis frustrée des petites saisons de la BBC. Que huit épisodes et pratiquement un an entre les deux saisons, pourquoi tant de cruauté ?).

22006

Synopsis : Au petit matin, Ben Crawford, un père de famille ordinaire en train de faire son footing dans la forêt, tombe sur le corps mort d’un petit garçon qui n’est autre que le fils de sa voisine. La police le suspecte immédiatement d’être le meurtrier, d’autant qu’une preuve l’accable, tandis que les médias s’en mêlent, le rendant coupable aux yeux des habitants de son quartier. Il n’a alors pas d’autre choix que d’enquêter lui-même afin de retrouver le vrai tueur et de prouver ainsi son innocence…

Cette série était très intéressante et je n’avais pas vu venir le meurtrier. Ben est la définition du pas de bol. Tout s’enchaine pour lui (enfin, surtout contre lui) et le fait que la flic soit déterminée à faire de lui le coupable n’aide pas la situation. Entre sa femme, la mère de la victime, ses filles, les révélations et ses voisins, le pauvre mériterait bien une journée sans emmerdes. On voit bien comment l’opinion publique peut avoir une influence fondamentale dans une histoire pareille et la saison était bien ficelée. J’ai hâte de voir la saison 2.

24869BF200000578-0-image-a-20_1420766284229

Synopsis : Brillante hackeuse de 21 ans, Lindy a grandi avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. L’informatique est pour ainsi dire sa senconde langue. Depuis le kidnapping de sa soeur, la jeune femme utilise ses talents pour explorer le monde digital et trouver des connexions et indices qui l’aideront à retrouver les personnes disparues. Des investigations qui l’amènent à défier la loi. Inscrite malgré elle par une amie sur un site de rencontres, elle devient elle-même la cible d’un mystérieux tueur en série qui prend un malin plaisir à la traquer et l’effrayer. Le jeu du chat et de la souris est lancé…

J’ai l’impression que cette série a été diffusée dans l’indifférence la plus totale. Et pourtant moi je l’ai adoré. J’ai vu absolument 0 pub de la part de MTV sur les réseaux sociaux (alors que pour certaines séries comme teen wolf par exemple ça spam (je vais pas me plaindre, j’adore teen wolf)) donc faut pas s’étonner que la malheureuse série ne soit pas regardée. Je l’ai donc découverte par hasard, au détour d’un gif (d’un des beaux gosses de la série) sur tumblr. Le pitch pouvait donner un truc pourri ou bien, pour ma part je l’ai trouvé plutôt chouette (la fin ouverte ne vous laissera pas sur votre faim, l’intrigue du serial killer est finie), j’ai adoré les persos et surtout la relation entre le flic qui enquête et la hackeuse. Testez la.

942247_1351776888377_500_281

Synopsis : En 2003, la jeune Catherine et sa mère sont attaquées par un homme. Si Catherine parvient à avoir la vie sauve grâce à l’aide d’une créature étrange, sa mère meurt cette nuit-là. Neuf ans plus tard, elle est devenue détective et reste déterminée à retrouver le responsable. Lors d’une enquête, elle suit la piste d’un certain Vincent Keller, décédé en 2002 en Afghanistan. Elle découvre que ce dernier n’est pas mort, qu’il vit depuis 10 ans en totale réclusion et surtout le reconnaît comme celui lui ayant sauvé la vie. Il s’avère que, sous l’effet de la colère, Vincent se transforme en une bête enragée et incontrôlable. Catherine accepte de protéger son identité et son secret s’il l’aide à découvrir le meurtrier de sa mère. Tous deux entament alors une relation complexe et extrêmement dangereuse…

Cette série n’a de la belle et la bête que le nom. Si vous la regardez, ne pensez pas au conte ou au disney, et préparez vous psychologiquement parce que la première moitié de la saison 2 est chiante à mourir. En dehors de ça cette série m’a bien plu, pile ce dont j’avais besoin quand je l’ai regardé, et kristin kreuk est bien meilleure la dedans que dans Smallville, mais là encore c’est pas bien dur. Dernière saison cet été, de mémoire.

Daredevil

Synopsis : Aveugle depuis l’enfance, mais doté de sens incroyablement développés, Matt combat l’injustice le jour en tant qu’avocat et la nuit en surveillant les rue de Hell’s Kitchen, à New York, dans le costume du super-héros Daredevil (des fois les résumés d’allocine ne rendent pas justice à la série (sans jeu de mot)).

J’ai bien aimé mais pas adoré. Ca fait plaisir de voir de plus de plus de bonnes adaptations de comics à l’écran, mais daredevil n’a jamais été mon personnage préféré ce qui a dû jouer. Je regarderai la saison 2 avec plaisir, surtout pour voir Elektra (perso que j’adore).

zoo-header

Synopsis :A travers le globe, on observe des attaques soudaines d’animaux contre les Humains. Peu à peu, ces attaques se révèlent plus organisées et violentes. Voulant percer le mystère de ce phénomène, un jeune biologiste se lance dans une course contre la montre… pour sauver l’Humanité.

Coup de coeur encore parce que Billy Burke (je l’ai adoré dans Revolution et même si son personnage est très différent dans cette série, il a encore et toujours les meilleures répliques). Les persos sont attachants, le fil rouge fonctionne très bien pour moi. Mais vu ma TL sur twitter soit on adore soit on déteste. J’ai hâte d’être à cet été pour voir la saison 2 !

avis-orphan-black

Synopsis : Marginale et orpheline, Sarah est témoin du suicide d’une femme. Après réflexion, elle décide de prendre l’identité de cette dernière, qui lui ressemble étonnamment. Elle découvre qu’elles sont en fait deux clones, que d’autres existent et sont la cible d’un tueur qui tente de les éliminer une à une.

Là encore une série que j’ai adoré (et découvert après tout le monde mais au moins j’ai pu enchainer trois saisons). Vous pouvez d’ailleurs retrouver mon avis détaillé dans la rubrique “coups de coeur” de ce blog.

maxresdefault

Synopsis : Elliot est un jeune programmeur anti-social qui souffre d’un trouble du comportement qui le pousse à croire qu’il ne peut rencontrer des gens qu’en les hackant. Il travaille pour une firme spécialisée dans la cyber-sécurité mais un homme connu sous le nom de Mr Robot l’approche un jour pour faire tomber une compagnie surpuissante qui fait partie de celles qu’il doit justement protéger…

Mr Robot ou LA série que tout internet a adoré et que j’ai… détesté. J’ai pas accroché au perso principal et comme la série tourne autour de lui forcément… Du coup même le plot twist qui a choqué et impressionné tout le monde m’a laissé complètement de marbre. Je me suis vue toute la saison en me disant que je finirais par comprendre la hype autour d’elle… et non. Tant pis. Je regardai pas la saison 2.

2880402E-CA5A-C448-281C1A777DAF3B3C

Synopsis : En 1919, à Birmingham, soldats, révolutionnaires politiques et criminels combattent pour se faire une place dans le paysage industriel de l’après-Guerre. Le Parlement s’attend à une violente révolte, et Winston Churchill mobilise des forces spéciales pour contenir les menaces. La famille Shelby compte parmi les membres les plus redoutables. Surnommés les “Peaky Blinders” par rapport à leur utilisation de lames de rasoir cachées dans leurs casquettes, ils tirent principalement leur argent de paris et de vol. Tommy Shelby, le plus dangereux de tous, va devoir faire face à l’arrivée de Campbell, un impitoyable chef de la police qui a pour mission de nettoyer la ville. Ne doit-il pas se méfier tout autant la ravissante Grace Burgess ? Fraîchement installée dans le voisinage, celle-ci semble cacher un mystérieux passé et un dangereux secret.

Elle est super cette série, et pas seulement parce que Cillian Murphy. En général, quand BBC se lance dans de l’historique on a une bonne série et cette fois encore on n’est pas déçu !

20823568_vikings_season_2__140325154615

Synopsis : Scandinavie, à la fin du 8ème siècle. Ragnar Lodbrok, un jeune guerrier viking, est avide d’aventures et de nouvelles conquêtes. Lassé des pillages sur les terres de l’Est, il se met en tête d’explorer l’Ouest par la mer. Malgré la réprobation de son chef, Haraldson, il se fie aux signes et à la volonté des dieux, en construisant une nouvelle génération de vaisseaux, plus légers et plus rapides…

La saison 1 est géniale, les autres sont de qualité inégale je trouve. J’adore les persos, chacun apporte quelque chose, coup de coeur pour Lagertha, la femme du héros Ragnar (vous les voyez tous les deux sur l’image au dessus), mais lui a tendance à m’énerver avec son obsession à vouloir des héritiers mâles. Très relou. Mais elle est probablement un des persos féminins les plus badass toutes séries confondues. Je pensais pas aimer à ce point.

sense8

Synopsis : Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité.

Coup de coeur absolu : les acteurs, les persos, la réal, l’histoire. Même s’il y a un léger manque d’action c’était indispensable pour présenter tout le monde et c’est rattraper sur la fin de la saison. Je meurs d’impatience en attendant la saison 2.

Fear-the-Walking-Dead-New-Details

Synopsis : Madison est conseillère d’orientation dans un lycée de Los Angeles. Depuis la mort de son mari, elle élève seule ses deux enfants : Alicia, excellente élève qui découvre les premiers émois amoureux, et son grand frère Nick qui a quitté la fac et cumule les problèmes. Ils n’acceptent pas vraiment le nouveau compagnon de leur mère, Travis, professeur dans le même lycée et père divorcé d’un jeune adolescent. Autour de cette famille recomposée qui a du mal à recoller les morceaux, d’étranges comportements font leur apparition…

Je suis mitigée sur celle là. Contrairement à sa grande soeur, on a la chance de voir comment la société (centré sur une petite ville) évolue dès l’apparition des zombies, ce qu’on avait pas pu voir dans TWD vu qu’on avait un ellipse dans le pilot et j’étais curieuse de voir ça justement. Par contre aucun personnage n’est super intéressant du coup c’est un peu mou. Elle souffre peut être de l’essoufflement de sa grande soeur.

Flesh-and-Bone-main-618.jpg

Synospsis : Des corps meurtris, une pression insupportable et des jalousies constantes, tel est le quotidien des danseurs de ballet. Un quotidien dont rêve Claire , jeune danseuse de Pittsburg fraichement débarquée à New York pour intégrer l’American Ballet Company. Là-bas, la jeune fille devient la coqueluche de Paul Grayson, directeur artistique colérique, sadique et manipulateur qui voit en elle une future star, une Etoile. Elle découvre que le prix à payer pour y parvenir n’est pas que celui de la torture de son corps au fil d’entrainements drastiques et de privations. Cela revient, parfois, à vendre son âme au diable.

J’ai regardé cette série parce que je m’attendais à un truc sympa sur la danse. Au final les persos sont chiants à deux trois exceptions près, et beaucoup trop facassés. Sérieux ils ont tous besoin d’aller chez le psy. Et même pas bousillés dans le sens où ça va les rendre attachants, non c’est juste glauque. C’est dommage. Surtout la perso principale. Du coup je regarde juste pour la danse et quand j’aurais terminé la saison 1 je verrais si j’attendrais la saison 2 ou si je l’abandonne. Déception.

614713

Synopsis : Au coeur du Quad, un système planétaire lointain, une guerre des classes est sur le point de débuter. Trois chasseurs de primes intergalactiques tentent de rester impartiaux et risquent leurs vies pour capturer leur cible.

Action, fil rouge de plus en plus intéressant, persos attachants. Série de l’été pas prise de tête et visuellement sympa. Que demander de plus ?

screen-shot-2015-05-23-at-3-01-09-pm

Synopsis : Lorsque les membres de l’équipage d’un vaisseau spatial abandonné se réveillent après un sommeil forcé, sans aucun souvenir ni de leur identité ni de leur présence à bord, ils doivent alors s’associer et travailler ensemble pour survivre et faire face aux menaces environnantes, aux vengeances, trahisons et secrets cachés.

Comme sa copine au dessus, persos attachants, le fait qu’ils soient tous amnésique est une storyline basique mais qui marche bien pour le côté mystérieux de la série, et visuellement elle est chouette. Hâte de voir la saison 2 là aussi.

maxresdefault-2

Synopsis : De jeunes recrues du FBI se battent de toutes leurs forces sur le camp d’entraînement de Quantico en Virginie, entre tests d’endurance physique, cours de tir, et maîtrise de l’art de l’enquête et de l’interrogatoire. Ils ont 50% de chances d’échouer et la compétition fait rage. 9 mois plus tard, l’un d’entre eux est suspecté d’avoir commis la plus grosse attaque terroriste sur le sol américain depuis le 11 Septembre 2001…

Un de mes coups de coeur de l’automne. De l’action, une conspiration, des persos plus ou moins attachants, tout le monde ou presque cache quelque chose et on a deux histoires en paralèlle : la partie où ils sont tous à l’école et la partie où l’héroïne enquête sur le complot qui l’accuse de terrorisme. C’est intéressant de voir les liens entre les deux. Beaucoup de personnage ont évolué de manière inattendue.

maxresdefault-3

Synopsis : Une jeune femme amnésique est retrouvée totalement nue en plein milieu de Times Square à New York, recouverte de tatouages mystérieux, fraîchement réalisés. Un agent du FBI, chargé de l’enquête, suit les indices dispersés sur son corps, qui révèlent bientôt une conspiration de grande ampleur..

Deuxième coup de coeur de l’automne. Déjà, Jaimie Alexander, sans parler de l’histoire en général. Elle peut être à la foi badass et fragile et j’aime beaucoup son jeu dans cette série. La série avance assez rapidement, on a un début de réponse avec le midseason final et elle a déjà été renouvelée pour une deuxième saison.

strike-back-saison3

Synopsis : La section 20 du MI-6 déploie ses moyens pour combattre le terrorisme. Les agents de terrain les plus efficaces parcourent le globe pour éradiquer les menaces.

Une série d’espionnage plutôt tournée vers l’action style bourrin que l’infiltration en finesse. Je me suis lancée parce que j’ai découvert Sullivan Stapleton dans Blindspot et que je voulais voir un peu sa filmo. La série est cool. Un bon mélange action/humour (puis une opposition anglais/américain puisque les deux persos sont chacun d’un pays), j’adore la relation entre les deux personnages principaux, ils sont complètement barrés mais s’en sortent toujours. J’ai enchainé les saisons en une semaine je crois (ah… l’époque où je n’étais pas ensevelie sous le boulot pour la fac au début du semestre. I miss it).

MipCom WorldScreen Poster P

Une énimène adaptation des dix petits nègres d’Agatha Christie. Mais Sam Neill, Adan Turner, Douglas Booth, Charles Dance… Trois épisodes, de mémoire assez fidèle au bouquin. Et tous les acteurs rendent très bien ^^

KPMZI6CfLeU.market_maxres.jpg

Synopsis : Après avoir consommé une mystérieuse drogue, la NZT, la vie de Brian Finch prend un tournant extraordinaire. Grâce à elle, il a désormais accès à la totalité de ses capacités cérébrales. Mais lorsqu’un meurtre lié à cette drogue conduit le FBI sur ses traces, Brian se voit forcé d’utiliser ses nouvelles capacités surhumaines pour collaborer avec l’agence, afin de laver son nom et rétablir la vérité.

Je sais pas pourquoi j’ai regardé tous les épisodes. L’histoire est sympa mais j’arrive pas à accrocher aux personnages. Je les trouve trop creux :/

jessica-jones-netflix-poster

Synopsis : La super-héroïne Jessica Jones s’est reconvertie en détective privé. Hantée par un événement traumatisant de son passé, elle se cache à New York et se contente de sordides affaires adultère. Une nouvelle enquête va faire resurgir de vieux démons…

Là encore, un super coup de coeur. Je pense que si je devais en garder une seule pour toute l’année ce serait sans doute elle. Cette série est la première où j’apprécie vraiment le jeu de Krysten Ritter, et David Tennant en méchant psycho fait vraiment flipper. Cette série est parfaite. Je crois que je me suis fait la saison dans la journée. Jessica est complètement bousillée (ce qui est normal quand on considère son passé) et toutes ses réactions sont logiques, bien écrites. Bref, je ferai un article pour décrire mon amour pour cette série.

J’ai gardé le pire pour la fin :

Scream-MTV

Synopsis : A Lakewood, un tueur masqué déguisé en fantôme sème la terreur autour de lui, faisant remonter à la surface les secrets d’un passé trouble. Le coupable aurait-il un lien avec le mythique Brandon James, qui avait à l’époque laissé de nombreuses victimes sur son passage ? L’assassin était alors obsédé par la jeune et belle Daisy. La fille de celle-ci, Emma, a aujourd’hui l’âge de sa mère au moment des drames. Le cauchemar recommencerait-il ? Qui sera la prochaine cible du détraqué ?

Cette série est profondément terrifiante… par le jeu de ses acteurs. J’ai jamais vu un casting aussi moisi. Yen a pas un pour rattraper les autres. Ils sont tous à chier. Tous méritent de prendre des cours pour au moins 10 ans avant d’oser remontrer leur tête devant une caméra. Au moins. Et pourtant je me suis tapée toute la saison. D’abord parce qu’un des acteurs est vraiment mignon, et ensuite parce que l’ambiance slasher movie ça marche très bien sur moi et je voulais savoir la suite. Il y a des chances que je me tente la saison 2. Guilty pleasure ou masochisme au choix.

Scream-Queens

Synopsis : Dirigée d’une main de fer par Chanel Oberlin, la maison Kappa Kappa Tau est la sororité la plus prisée de l’université de Wallace. Mais, alors que la doyenne Cathy Munsch, profondément anti-Kappa, déclare la guerre en ouvrant le recrutement à toutes les étudiantes, un tueur fou en costume de diable répand la terreur à travers le campus, décimant les membres de la sororité un par un…

Cette série est positivement à chier. Non seulement les acteurs jouent mal, mais en plus elle n’a rien pour la sauver, la réal est pourrie, l’histoire est pire que pas crédible, les réactions des personnages, pareil. Je reste perplexe qu’elle ait été produite, je crois même qu’elle a été renouvelée. Je me demande ce que Jamie Lee Curtis est venue faire là dedans. Des impôts à payer ? J’avoue j’ai pas tenu au delà du pilot et j’ai failli m’arracher les yeux avant de l’avoir terminé.

Et vous, cette année 2015 ?

Advertisements

2 thoughts on “Bilan séries 2015

  1. Tiens, je vais tester Poldark ce soir alors ! J’étais justement à la recherche d’une nouvelle série 🙂
    Ma vraie grande découverte l’année dernière, c’est Game of Thrones; après des années à me dire que je ne regarderai jamais une connerie pareille (d’abord parce que normalement les trucs un peu surnaturels ça ne me parle pas du tout du tout) mais là… je me suis fait les cinq saisons en deux mois il me semble; j’ai oublié que j’avais une vie pendant huit semaines !

    Like

    1. Ah ah poldark c’est un vrai coup de coeur. puis aida turner quoi, il joue tellement bien.
      Perso GoT j’ai adoré les deux premieres saisons et la… 4 je crois. Celle où ya oberyn. Mais depuis j’ai du mal. J’attends que celle en cours soit finie pour enchainer les épisodes ^^

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s