Critique ciné

Renaissances

105949212_o

Ce qu’on nous annonce :

Que feriez-vous si on vous proposait de vivre éternellement ? Damian Hale, un richissime homme d’affaire new yorkais atteint d’une maladie incurable, se voit proposer une opération révolutionnaire par le mystérieux groupe Phénix : transférer son esprit dans un corps de substitution, « une enveloppe vide », un nouveau corps jeune et athlétique pour prolonger sa vie. Comment résister à une telle proposition ? Damian Hale procède au transfert et redécouvre les joies de la jeunesse, du luxe et des femmes dans son nouveau corps. Jusqu’au jour où Damian découvre un terrible secret sur l’opération. Un secret pour lequel Phénix est prêt à tuer.

J’ai bien aimé ce film, le cast est sympa, de même que l’histoire, même s’il y a quelques longueurs. Dans le principe, l’idée laisse rêveur. Un nouveau corps quand on est en fin de vie, un corps jeune et en parfaite santé sur le papier c’est génial. Le problème c’est quand le corps en question n’est pas tout neuf mais a été volé à quelqu’un. Et dans ce cas là qui doit garder le corps ? Le propriétaire originel ou celui qui a payé une fortune pour l’obtenir ? C’est le dilemme qui s’impose à Damian. S’il continue le traitement, en un an plus de pensées parasites, plus de souvenirs de l’occupant précédent. Juste lui dans un corps parfait (bon, on peut argumenter, mais le corps de Ryan Reynolds, on a vu pire hein).

Ce que j’ai bien aimé c’est la combinaison morale/expérience scientifique/thriller. Parce que tout ce qui est intéressant c’est le voyage que mène Damian dans le but de découvrir la vérité. On pourrait croire que le personnage qu’on nous présente au départ (un requin en affaire) serait prêt à tout pour garder ce corps et n’aurait que faire de la morale. Mais j’aime bien le fait qu’il soit mitigé. L’envie de vivre vs ce qu’il faut faire, et que va-t-il choisir à la fin ?

Sans parler que les scènes de combat sont plutôt pas mal foutu, après un début lent qui nous montre l’expérience puis que ce n’importe quel homme de son âge à moitié mourant ferait une fois qu’il aurait obtenu un corps tout neuf, on plonge enfin dans l’intrigue, les cascades et les courses poursuites qui font du bien et relèvent la sauce.

Perso, j’ai trouvé la fin prévisible, mais pas dans le mauvais sens du terme, elle est logique et cohérente avec ce qu’on sait des persos et j’en aurais pas voulu une autre.

Un film sympa, pas un coup de cœur, mais intéressant, qui aurait pu peut-être être mieux exploité.

Advertisements

One thought on “Renaissances

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s