Coups de coeur séries

Orphan Black

104910133_o

Ca fait très longtemps que j’entends parler de Orphan Black sur twitter, et surtout que je vois des gifs passer sur tumblr, ce qui m’a énormément donné envie de la voir. Le pitch : Sara est une orpheline et une escroc, elle rentre à New York pour retrouver sa fille qu’elle avait laissé aux bons soins de sa mère adoptive et qui depuis ne veut plus la laisser la voir tant qu’elle se sera pas rangée. Ok Sara n’est pas la personne la plus stable, mais j’aimais pas sa mère adoptive au début pour ça. Bref, elle rentre à NY et sur le quai de la gare elle voit une femme qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Avant qu’elle n’ait eu le temps de réagir sa jumelle se jette sous un train. Brutal et expéditif. Sara décide de profiter de l’occasion pour voler son sac laissé sur le quai et décide de prendre son identité le temps de vider son compte en banque. Sympa. Malheureusement, elle n’avait pas envisagé que cette nana soit 1) une flic 2) ait un boyfriend 3) ait pas mal de secrets elle aussi.

On pourrait penser qu’on se contenterait de cette intrigue, mais très rapidement Sara découvre que cette histoire de pseudo jumelle cache quelque chose de beaucoup plus vaste. En effet, Beth, la flic, n’était pas son seul double, et elle se rend vite compte qu’elles sont plusieurs clones en fait, apparemment le fruit d’une expérience scientifique de très grande ampleur.

Au début de la série on a donc Sara, qui n’est que peu perturbée par cette information et qui a bien l’intention de récupérer l’argent et s’enfuir avec sa fille, peu importe les conséquences pour ses « sœurs », elle est très égoïste au départ et le seul qui a ses faveurs, outre sa fille, c’est son frère adoptif, Felix. Ensuite on a Allison, qui fait très Bree de Desperate Housewives, elle vit en banlieu (la réaction de Felix quand il est obligé d’aller en banlieue la première fois est à mourir de rire, très new yorkaise, on dirait qu’il va nous faire une syncope) et au départ j’étais pas super fan, trop coincée, trop pénible. Puis on a Cosima, probablement celle que j’ai préféré au départ, la scientifique/geek/sexy qui essaye de comprendre d’où elles viennent toutes et pourquoi elles semblent toutes tomber malade au fur et à mesure, qui les a créé, pourquoi, et elles sont toutes les trois quand même assez préoccupées par la question qui tue leurs autres clones ? Plus tard on découvre Helena une autre clone élevée par des fanatiques religieux et qui est un peu flippante/violente/cheloue.

Au final, toutes les 4 deviennent très attachantes au fil des épisodes. C’est intéressant de voir Sara passer d’égoïste à faire tout et n’importe quoi pour ses sœurs, Helena devenir super attachante malgré tout, ou Allison pétant des plombs ou enchainant les emmerdes très housewife style mais mêlées à l’intrigue principale. Difficile d’en dire plus sans spoiler, mais cette série fut un vrai coup de cœur, j’ai enchainé les 30 épisodes en une semaine et je la recommande vivement. Le jeu de Tatiana Maslany est impressionnant dans son interprétation de tous ces clones. Chapeau !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s